Ben V. a convaincu 268 voisins de s’inscrire sur la plateforme depuis la création de Hoplr Oosterveld. Oosterveld n’est pas seulement un quartier Hoplr qui a beaucoup grandi grâce à Ben ces derniers mois; c’est aussi une communauté très saine, positive et utile. Dans cette courte interview, Ben donne un certain nombre d’idées et de conseils sur le rôle d’ambassadeur.

Pourquoi j’ai lancé mon quartier?

Je suis ambassadeur depuis environ un an et demi – depuis la création de notre quartier Hoplr en mai 2017. Cela fait partie d’un projet test dans les districts d’Oosterveld et d’Elsdonk. La mise en route et la gestion d’un quartier d’Hoplr me paraissaient réalisables. En tant que père de trois enfants occupant un emploi à temps plein, c’était bien sûr important.

De plus, j’ai vu beaucoup de potentiel pour notre quartier sur la plate-forme. Notre quartier est très résidentiel. Le matin, les habitants partent au travail, le soir ils reviennent, mais pour le reste, il y a peu de relations entre voisins. Il n’y a pas de centre communautaire pour renforcer la cohésion sociale. Quelques fêtes de rue sont organisées à l’initiative de quelques habitants enthousiastes. À Oosterveld, il y a aussi pas mal de personnes âgées, mais elles sont souvent connectées.

L’absence d’association de quartier dans le district était également un facteur de motivation important. Comment, par exemple, sans association de quartier, pouvons-nous avoir une idée du réaménagement d’une place envisagé par la commune? Grâce à Hoplr, nous pouvons tester les idées de nombreux voisins et ensuite apporter une idée plus large au conseil.

Grâce à Hoplr, nous pouvons tester les idées de nombreux voisins et ensuite apporter une idée plus large au conseil.

En résumé, il reste encore beaucoup à faire pour que notre quartier soit une communauté unie. Hoplr me semblait être le bon outil pour cela.

Par contre, je ne suis pas lancé dans l’aventure du jour au lendemain: le quartier avait déjà un groupe Facebook. Je ne savais donc pas si mes voisins verraient la valeur ajoutée de Hoplr. Pourtant, j’ai sauté le pas. Je voudrais donc dire à tous les sceptiques que s’inscrire est non seulement très facile, mais également, cela ne vous engage à rien. De plus, Hoplr est un environnement sûr, fermé et sans publicité. Et vos voisins peuvent donc vraiment en profiter.

Hoplr est un environnement sûr, fermé et sans publicité. 

L’effet de Hoplr

Je remarque qu’il y a de plus en plus de gens qui se connaissent les uns les autres. Ils découvrent souvent qu’ils partagent certaines activités. Je suis convaincu que Hoplr conduit à de nouveaux contacts, les voisins se saluent beaucoup plus dans la rue. Vous faites vraiment connaissance avec de nouvelles personnes et votre réseau social est spontanément renforcé.

Pratiquement, on retrouve des animaux de compagnie, certaines personnes recherchent de vieux objets, d’autres demande les services d’un électricien, d’un plombier, etc. Les voisins signalent également des cambriolages ou des comportements suspects.

Responsabilités en tant qu’ambassadeur

Dans mon quartier Hoplr, j’essaie de rester positif et de limiter ainsi le négativisme. Mais, avec beaucoup de prudence, je pense que les gens ont le droit de relâcher la pression. Dans certains cas, cela peut amener à des choses constructives.

Lorsque de bonnes idées proviennent de notre quartier Hoplr, je considère que c’est mon rôle d’ambassadeur d’apporter ces idées aux bonnes personnes. Je n’ai pas à le faire moi-même, il s’agit souvent de connecter différentes parties.

En moyenne, je jette un oeil à mon quartier Hoplr plusieurs fois par jour, entre la soupe et le potage, à la maison ou au travail. Cela me prend très peu de temps. Parfois, je me sens obligé de vérifier une information auprès du service urbain, par exemple. Dans ce cas, j’y consacre un peu plus de temps. En raison de mon engagement dans le quartier Hoplr, j’ai assisté à plusieurs réunions de quartier au cours de l’année écoulée. Cela venait de ma propre initiative.

Je jette un oeil à mon quartier Hoplr plusieurs fois par jour, à la maison ou au travail.

Six mois après le démarrage, j’ai également organisé chez moi une réunion à laquelle j’ai invité tous les voisins Hoplr. C’était une sorte de brainstorming pour lister toutes les améliorations possibles pour notre quartier. L’objectif était d’inscrire ces idées à l’ordre du jour politique par le biais des réunions de consultation avec la ville.

Comment s’assurer que le quartier continue de croître?

Depuis le début et la remise des lettres d’invitation, trois actions ont été entreprises. Quand un nouveau morceau a été ajouté à notre quartier Hoplr, nous avons redistribués des lettres. J’ai placé des dépliants personnalisés lors d’un événement culturel. Et récemment, j’ai fait un tout nouveau tour avec les lettres d’invitation, et cette fois, j’ai pu compter sur le soutien du coordinateur de quartier.

Pour cette nouvelle série de distributions, je suis parti du principe que les personnes qui ne s’étaient pas encore inscrites avaient soit perdu l’invitation soit n’avaient pas osé s’inscrire à l’époque. En mentionnant sur la lettre d’invitation les 200 personnes qui avaient adhéré l’année dernière, un certain nombre de sceptiques avaient alors osé franchir le pas.

J’ai également fait savoir à Hopr qu’une nouvelle lettre serait envoyée. De cette façon, j’ai pu compter sur leur compréhension et leur soutien. En outre, j’ai fais savoir dans ce courrier qu’il n’y aurait plus de troisième lettre et que j’espérais que dorénavant les voisins s’inviteraient principalement verbalement.

À certaines occasions, je vais certainement mettre à nouveau un dépliant personnalisé. Egalement pour des quartiers qui perdent un peu leur dynamisme, je pense que cela peut clairement aider à prendre des initiatives et organiser une fête de rue, une séance de réflexion ou tout autre activité.

Je pense que cela peut clairement aider à prendre des initiatives et organiser une fête de rue, une séance de réflexion ou tout autre activité.

Mes attentes vis à vis de Hoplr dans mon quartier

Dans un futur proche, j’espère que tous mes voisins disposant d’Internet et désirant se connecter seront présents dans le quartier Hoplr. Ce serait bien si tout le monde pouvait trouver le plus près possible ce qu’il cherche: un boulanger, un ergothérapeute, les heures d’ouverture de la bibliothèque, … Quoi qu’il en soit, un véritable réseau social de quartiers sans publicité et où chacun se sent chez soi.

Un véritable réseau social de quartiers sans publicité et où chacun se sent chez soi.

Vous voulez, vous aussi, devenir ambassadeur de votre quartier Hoplr? Découvrez ici comment faire. Vous n’êtes pas encore membre de votre quartier Hoplr? surfez vite sur www.hoplr.com.

Êtes-vous intéressés par toutes les possibilités de communication, d'action sociale de quartier et de participation que Hoplr et notre Tableau de Bord peuvent vous offrir? Demandez une séance d'information ou lisez plus sur les différents modules: https://services.hoplr.com. Demandez une séance d'information

Suivez notre bulletin